La charte des disciples

L’ESPRIT ESCOFFIER

L’Esprit Escoffier, c’est l’égalité entre Disciples, sans distinction de grade, la transmission des connaissances, le respect de la culture et de l’évolution perpétuelle de la cuisine, la recherche et la réalisation d’actions pour une cause caritative.

C’est ce que rappelle le Président lors de l’ouverture de chaque Chapitre, qui est la cérémonie d’intronisation des nouveaux Disciples Escoffier.

Cet Esprit Escoffier est totalement en accord avec ce que Auguste Escoffier a montré tout au long de sa longue vie.
Bien qu’il fut une véritable star, il est toujours resté humble, défendant farouchement les cuisiniers, ne cessant de transmettre tant par le Guide Culinaire que par ses nombreux articles dans l’Art Culinaire.
Il a toujours été parfaitement conscient de l’évolution de la cuisine. En 1904, dans la préface de la première Édition du Guide, il écrivait :
“Alors que tout se modifie et se transforme, il serait absurde de prétendre fixer les destinées d’un art qui relève par tant de côtés de la mode et est instable comme elle.”
Escoffier a aussi été tout au long de sa vie soucieux des autres et de la misère de beaucoup. La rédaction de son Manuel pour l’extinction du paupérisme le prouve largement.

Lorsqu’un nouveau Disciple est intronisé, il s’engage alors à respecter l’Esprit Escoffier en prêtant ce serment :

“Je fais le serment de transmettre, de servir, et d’honorer la Cuisine, sa culture et son évolution permanente.”